Skip to main content

ELB041 (anticorps ANTI-CD115 en oncologie)

ELB041 (anticorps anti-CD115 en oncologie)

Cibler les macrophages, immunosuppresseurs complices des cellules cancéreuses
Statut : Candidat clinique sélectionné

À la fin de l’année 2016, ELSALYS BIOTECH a acquis les droits de développement et de commercialisation de l’anti-CD115 TG3003 (désormais appelé ELB041) auprès de TRANSGENE. Cet anticorps est dirigé contre le récepteur du facteur de survie et de différenciation des cellules myéloïdes, le M-CSF (Macrophage Colony-Stimulating Factor). Le CD115 (ou M-CSFR) contrôle en particulier la différenciation des macrophages, des cellules immunitaires myéloïdes dont l’accumulation dans le microenvironnement tumoral est considérée comme un facteur de mauvais pronostic. De nombreuses études ont confirmé le rôle clef d’une population particulière de macrophages dans la progression tumorale, les macrophages de type M2. Le ciblage des macrophages associés aux tumeurs devrait ainsi constituer le cœur de la prochaine vague d’anticorps en immuno-oncologie (Nielsen & Schmid 2017, Mantovani et al, 2017).

ELB041 est doté d’un mécanisme d’action unique : en reprogrammant la différenciation des macrophages, il serait susceptible de lever l’immunosuppression exercée par les macrophages M2, tout en prévenant l’augmentation, potentiellement toxique, de la concentration de M-CSF dans le sang.

ELB041 pourrait ainsi s’avérer très utile dans le traitement de cancers de mauvais pronostic caractérisés par une forte densité de macrophages M2, notamment les cancers du sein, gastrique, ovarien, rénal et de la tête et du cou.

Modes d’actions de l’anticorps ELB041

RECEVEZ NOS ACTUALITES

S'inscrire à la newsletter